Mes 5 Conseils Nutrition Faciles pour les Repas de Fêtes

Voici le printemps, accompagné de températures plus douces et du passage à l’heure d’été, pour le plus grand bonheur de tous !

Notre organisme doit apprivoiser un nouveau rythme, se remettre peut-être de certaines indulgences plus fréquentes à la saison froide et d’un énième semi-confinement.

Pourtant, le beau temps est également synonyme d’apéros, grillades et autres repas partagés avec nos proches… à commencer par les Fêtes de Pâques !

Pour les aborder avec plaisir de manger et sérénité, je vous propose 5 astuces que vous pourrez utiliser à votre guise pour tout type de repas festif, comme au quotidien.


1) Focalisez-vous sur la joie de passer du temps avec votre famille et les gens que vous aimez. Certes, la nourriture en fera partie, mais elle ne devrait pas en constituer la seule pierre angulaire. Prenez le temps de savourer les retrouvailles, l’atmosphère de joie qui règne autour de vous. Assurez-vous d’avoir une conversation avec chaque convive. Admirez les décorations spécifiques à l’occasion, les fleurs et la présentation des plats. Le buffet ou votre assiette n’en disparaîtra pas pour autant !


2) Hydratez-vous. Il nous arrive de confondre la soif et la faim, qui présentent des symptômes communs. Il est fort recommandable de boire un grand verre d’eau, un jus de citron pressé ou une tisane avant de vous rendre à la fête. Vous serez moins susceptible d’avaler d’une traite (ou deux !) la coupe de champagne offerte dès votre arrivée.


Dans tous les cas, évitez les sodas, sucrés ou light à grand renfort d’édulcorants chimiques, ainsi que les jus de fruits industriels auxquels du sucre est souvent ajouté. Si vous buvez de l’alcool, une règle simple : au moins deux volumes d’eau pour chaque volume d’alcool. Pour vous aider à consommer avec modération : visez la qualité, et non la quantité.


3) Evitez de vous présenter à un repas de fête l’estomac complètement vide. Un petit-déjeuner léger composé de fruits, légumes, protéines (par exemple deux œufs ou du cottage cheese) et d’une portion de féculents (une tranche de pain ou une petite poignée de flocons d’avoine) pour les plus actifs vous aidera à aborder plus frugalement les friandises proposées à l’apéro, ce qui vous permettra de profiter davantage du plat principal et du dessert, que l’on mange souvent sans faim.


4) Pratiquez une activité physique avant ou après le repas. Et si vous profitiez d’une météo clémente pour vous aérer au cours d’une balade ? La marche, sport à ne pas sous-estimer, est source de nombreux bienfaits, dont celui de dynamiser la digestion. Si vous savez qu’une activité même légère est programmée en fin de repas, vous serez moins susceptible de vous resservir la fois de trop. Vous savez, celle qui vous donne l’impression de devoir vous coucher tellement vous vous sentez lourd(e) ! Pour les fêtes de Pâques, profitez de la curiosité et du plaisir des enfants (petits et grands !) pour cacher œufs et lapins dans le jardin, en cas de mauvais temps dans les recoins les plus oubliés de votre maison.

Pour les sportifs confirmés, vous pouvez également planifier une séance d'entraînement avant les festivités.


5) Vous avez l’habitude de prêter attention à ce que vous mangez. Avez-vous déjà pris le temps d’observer comment vous mangez ?


Cela nous mène au dernier et non moindre de mes conseils , l’une des deux règles d’or du coaching en nutrition: mangez lentement. Len-te-ment. En pleine conscience : mangez votre plat avec vos yeux. Attardez-vous sur les textures, les couleurs, les saveurs, essayez de deviner tous les ingrédients utilisés à la réalisation d’un met.

Prenez le temps de faire des pauses. Respirez profondément, évaluez comment vous vous sentez, si vous avez encore vraiment faim. Laissez vos couverts un instant au bord de votre assiette, pour ne pas la terminer en premier.

Mâchez longuement vos aliments avant d’avaler une bouchée. Ne reportez pas votre fourchette à votre bouche tant que celle-ci n’est pas complètement vide. Il faut au moins 20 minutes pour que le signal de satiété soit transmis de votre estomac à votre cerveau.

Prendre votre temps reste votre premier allié pour faciliter votre digestion, et décupler le plaisir de manger.


Sur ce je vous souhaite de Joyeuses Fêtes et un bon appétit !


Et vous, quelles sont vos astuces pour gérer sereinement les repas de fête ? Partagez-les dans un commentaire, votre idée sera certainement source d’inspiration pour quelqu’un d’autre !


Vous ne savez plus quoi manger, vous avez le sentiment quelque chose vous échappe ? Malgré vos connaissances, vous avez de la peine à mettre en pratique les habitudes bénéfiques à votre santé ? Un bilan en nutrition vous aidera à faire le point avec un accompagnement bienveillant et vous sentir mieux, sans avoir l’impression de faire des efforts et sans régime ! Contactez-moi sans plus attendre pour prendre rendez-vous !




51 vues0 commentaire

CONTACTEZ-MOI

Isabelle Currat Coaching

Faire un premier pas vers le changement est souvent la chose la plus difficile. Contactez-moi sans plus attendre - le succès vous attend!

Info

Chemin de la Corna 5

CH-1630 Bulle

moncoach.isabelle@gmail.com

Tel: +41 76 582 23 28

Horaires d'ouverture

Lu - Ven: 7h30 - 19h00

Contact
arrow&v

Envie d'inspiration? Inscrivez-vous de suite à ma newsletter!

© 2016-2021 BY ISABELLE CURRAT COACHING